J’ai choisi de réaliser mes rêves. Le ferez-vous ?

Merci pour tout !

Bonjour mes amis,

Je suis heureuse que mon histoire vous inspire (Sébastien Michel)

Tout d’abord je dois vous dire que je suis très heureuse, mais avant tout très surprise de l’intérêt que vous manifestez pour mon blogue…. Je constate que cela provoque pour certains d’entre vous des questionnements, des remises en question et même un réajustement de vos rêves futurs. Je suis toujours heureuse de lire que mes propos ou mon histoire vous inspirent. J’espère sincèrement que vous aussi puiserez en vous, pour vous permettre de vous laisser vivre vos rêves. Que ceux-ci soient petits ou grands n’y change rien. Un rêve est un rêve. Le plus important est l’action.

1…2…3…go…. prêt, pas prêt, j’y vais…..

Ça vous dit quelque chose…. Lorsque j’étais plus jeune, avec mes amis, tous les soirs nous nous amusions à jouer à la cachette… Celui qui comptait devait compter jusqu’à 10 pour nous laisser le temps de nous cacher. Dès qu’il avait fini, il criait…. Prêt, pas prêt, j’y vais…. Et tant pis pour nous si nous n’étions pas bien cachés; le jeu devenait encore plus excitant, car on courait alors le risque de se faire prendre. Pensez-y bien…. être trop bien caché devenait ennuyant, car on restait là… tout seul… caché dans son coin… sans que personne ne nous trouve… Un peu triste et ennuyant comme jeu, n’est-ce pas?

Eh bien la vie c’est la même chose… Lorsqu’on décide de foncer et de se dire 1….2…..3….go…. prêt, pas prêt, j’y vais…. c’est là que l’on se sent le plus vivant. C’est à l’instant même où on décide de prendre un risque que tout se joue. J’entends déjà certains d’entre vous me dire…. « Oui, mais Christine, la vie ce n’est pas un jeu…. il faut s’assurer une certaine sécurité…. calculer le risque…. » ou encore « J’ai des obligations….. je n’ai pas l’argent… je ne peux pas quitter mon emploi » et patati et patata….. Des raisons, je pourrais en écrire des centaines…. Dites-vous bien que moi aussi j’ai un petit hamster dans ma tête qui se fait un malin plaisir à m’énumérer des centaines d’excuses…… Même qu’il s’appelle Georges… mais ça, c’est une autre histoire…

Cessez d’attendre le meilleur moment et allez-y maintenant!

Il n’y aura jamais d’autre meilleur moment que maintenant. Et maintenant ne veut pas dire de tout foutre en l’air…. Non… Maintenant veut dire de commencer à faire un pas à la fois. Un geste à la fois. Maintenant veut dire de commencer à y croire aussi, maintenant.

Dans sa conférence tirée de son livre Les 5 grands rêves de vie, John P, Strelecky dit…. Si vous désirez que votre rêve se réalise, consacrez-y au moins une heure par jour…. une petite heure à y penser… à le visualiser…. Une heure par jour à faire un pas à la fois dans sa direction…. Si vous ne pouvez pas y consacrer une heure par jour, ce n’est pas grave. L’important c’est d’y consacer du temps et de le croire possible. C’est le livre qui est à l’origine de la réalisation de mes grands rêves. Je vous le recommande chaudement. Vous pouvez d’ailleurs vous le procurer via Amazon en cliquant sur l’image à gauche. Merci de le faire pour vous. En même temps, ça me donnera une petite commission et ça ne vous coûtera pas plus cher qu’à la librairie 😉

Par exemple : pour mon voyage au Costa Rica…. j’ai commencé à en parler il y a de cela quelques années…. Puis, par la suite, je l’ai écrit dans mes objectifs de vie et là je me voyais en train de parler très bien l’espagnol… Il y a deux ans… j’ai une merveilleuse cousine…. Josée, qui a elle-même vécu l’apprentissage de l’espagnol, ici à Samara. Là…. je venais d’être piquée … Et à partir de là, j’ai commencé à y penser de plus en plus…. Je me demandais bien comment cela pouvait être possible, puisque j’étais encore en démarrage d’entreprise et que mes finances étaient au plus bas. Comme par hasard… et pour moi le hasard n’existe pas… j’ai commencé à voir plein de vidéos ou de textes en espagnol sur Facebook… Autour de moi, je connaissais de plus en plus de gens qui parlaient l’espagnol …. Rosy … Lyne …. Josée … Chantale, .. et bien d’autres.

La graine de l'apprentissage est semée

La graine de l’apprentissage de l’espagnol continuait à germer en moi puisque je continuais à l’arroser… Et puis cette année… eh bien j’ai décidé de faire un pas plus grand et de suivre des cours d’espagnol à l’école de mon quartier, puis par la suite chez Langues Illico….. Ce fut le coup de foudre….. Ce dernier pas fut celui qui me propulsa vers la mise en branle de mon rêve. Et vous connaissez la suite.

Pour ce qui est des finances, ce fut la même chose… Petit à petit, j’ai mis des sous dans mon bas de laine et petit à petit, celui s’est rempli.

J’aurais donc dû

Avez-vous déjà dit ça…. Eh bien moi, je ne veux pas le dire…. J’ai trop entendu de gens attendre le bon moment, comme la retraite et le fond de pension, et malheureusement s’éteindre au moment d’en cueillir les fruits. Entendons-nous bien… Je ne juge pas ceux qui le font.. C’est entièrement légitime. Mais moi, je n’en ai pas de fonds de pension. Tout ce que j’ai c’est un fond de culotte, alors… aussi bien l’user! Je suis certaine qu’il ne prendra ni ne perdra aucune valeur…. :-)

Voilà mes amis… vous en connaissez encore un peu plus sur moi. Soyez certain que mes propos n’ont pas comme but de provoquer le CAO. J’exprime simplement ma façon de voir ma vie. Si cela vous inspire et bien tant mieux…

Pura Vida mes amis..

Christine

Et votre plus grand rêve à vous, où en êtes-vous rendu pour le mettre en action ? Partagez avec moi ce qu’il suscite en vous. Je peux vous le confirmer, il vaut mieux vivre son rêve que rêver sa vie ! J’attends donc vos commentaires !

 

19 comments on “J’ai choisi de réaliser mes rêves. Le ferez-vous ?

  1. Jovette Richard

    Que c'est bon de te lire mon amie…je me permets de te nommer ainsi !! Il est vrai que des rêves nous en avons tous mais que tous nous n'en faisons pas le saut pour les réaliser. Il est vrai aussi que le plus difficile constitue le côté financier qui soit dit en passant n'est pas négligeable. Moi je rêve de partir en Alsace voir ma soeur de coeur et j'espère l'accomplir dès qu'il me sera possible. Il n'y a pas une seule journée que je n'y pense pas. Sauf que dans l'immédiat c'est la publication de romans que j'ai écrits et dont j'essaie de percer. Comme tu vois, ce n'est pas les rêves qui manque mais le timing, l'argent et surtout le cran….oui, oui, j'avoue que je suis morte de trouille à l'idée de partir toute seule. Quoi qu'il en soit merveilleuse Cristine, continue de nous faire vibrer et qui sait….où cela va m'amener.

    À très bientôt Bella !!
    Bisous de la Côte-Nord xoxoxoxo

    1. Christine Gagnon

      Ça me fait bien plaisir que tu m'appelles mon amie et je suis toujours heureuse de lire tes commentaires… J'aimerais bien en savoir plus sur tes romans… tu m'intrigues.. xxx

  2. Johanne Fontaine

    Allo Christine,
    Un peu comme toi, depuis 2 ans, je voulais déménager et en décembre dernier, j’avais trouvé un endroit extra. En mars, je réserve le condo et je débute toutes les démarches pour l’aménagement, c’est un immeuble neuf et j’ai enfin la chance de décider de tout l’aménagement, les matérieux, les couleurs. Enfin, je choisis selon mes goûts. Je commence à rassembler des boîtes pour commencer mon déménagement. Je me voies habiter ce nouvel endroit, toutes les démarches sont complétées. Mais voilà, tout bascule, je ne peux réaliser mon projet que pourtant, je visualisais et vivais intensément depuis 1 mois, je me voyais habiter ce nouvel endroit. J’y étais déjà dans ma tête. J’étais en mode action. Quelle déception! J’essaie d’en tirer du positif de cet événement mais avec beaucoup de difficulté. Ça faisait partie d’un de mes rêves….
    J’admire ta vision de la vie.

    1. christine

      Jojo,
      Haaaa! NON, Je suis désolée pour toi, mais je me pose plusieurs questions. La première est pourquoi? Tout semblait être parfait :-(

  3. Nathalie Lavoie

    Mes rêves pour l'instant sont assez terre à terre….C'est de marcher en forêt, retourner marcher dans les magnifiques rues du vieux Québec, courir après un ballon en jouant avec mon fiston, respirer à plein poumons etc…Tu sais pour quoi pour l'instant je ne peus pas, j'attends cette transplant, qui rendra ça possible 😉 Mais il n'y a pas un jour où je ne me vois pas faire tout ça dans ma tête et lorsque ce sera réalité, j'ai bien d'autre rêves en tête hihihi. Merci de nous aider à continuer à rêver Cricri xxxxxx

    1. Nathalie Lavoie

      Tu as raison Sylvie :) Vas lire le blog de mon amie Christine, elle est partie vivre son rêve à elle. C'est une personne merveilleuse.

  4. Caroline

    @ Johanne = Peut-être que finalement plus tard vous trouverez quelque chose de d’encore meilleur. Il ne faut pas désespérer. Criyez encore en votre projet, il n’est pas fini, il est juste en attente. Cordialement :-)

    @ Christine & Denis = Assistante maternelle en France depuis 6 ans (je crois que chez vous on dit gardienne d’enfants à domicile), j’éprouve un certain ras-le-bol de cette profession. Il y a quelques années, j’ai fais un bilan de compétence afin de connaître ma personnalité majeure et le métier qui me correspondrait le mieux pour m’épanouir même si dans ma tête, je le savais déjà. L’an passé, je me forme afin de devenir coach en développement personnel ou Coach de Vie (Life Coach chez vous). J’ai achevé la formation en Février dernier, un an mois pour mois après mon début.
    Aujourd’hui, mon projet avance. Je suis déclarée officiellement dans la première partie, la deuxième ne devrait pas tarder. Je vois prochainement mon banquier pour l’ouverture d’un compte professionnel et je lis, je peaufine mes diagnostics …
    Donc, mon rêve, oui je veux le réaliser maintenant pas à la retraite. Mes proches me soutiennent donc y’a plus qu’à.
    Encore toutes mes félicitations les amoureux pour ce formidable élan de générosité l’un envers l’autre.
    Bon cheminement à ta fille Cricri.
    A très vite

    1. christine

      Chère Caroline, que c’est merveilleux de te lire. Tu es une gagnante dans l’âme..Je suis aussi convaincue que tu feras une merveilleuse coach de vie. Tu sais déjà parler au gens et j’imagine facilement que tu sais aussi très bien écouter. Je te souhaite tout le succès du monde dans tes nouveaux projets. Dommage que tu ne restes pas plus près, je suis certaine que nous aurions plein de choses à nous dire.

      Christine xxx

  5. Vincent @Costa Rica

    Bien sur, il n’y a rien de plus important que de réaliser ces rêves, de resentir en soi le plus grande liberté possible et ce tenir loin des informations qui nous ronge au quotidien, je pense bien entendu entre autre à la politique en ce moment en France :)

    Moi je ne regarde presque plus la télévision, et je m’en porte bien mieux depuis. :)

    A bientôt
    Vincent

    1. christine

      Allo Vincent Costa Rica ;-)… je suis maintenant dans ton coin de pays et y suis très heureuse. Je te comprends de ne pas écouter la télévision, je fais la même chose que je sois au Québec ou au Costa Rica. J’ai bien mieux à faire. xx

      Christine

  6. Micheline Iza

    Bonjour Christine ! Je vais te raconter une histoire ! Je dois donner deux gros fauteuils à l'armée du salut, ils viennent chez moi, mais ils refusent de les prendre et je suis vraiment désolée, alors je téléphone à deux amies, une me dit téléphone à telle place, mais ils ne viennent pas chercher les meubles il faut les amener nous mèmes à l'endroit qu'il faut, et elle me dit il n'y a pas de voisin qui peuvent t'aider à les mettre sur la rue soudain, je vois un camion chez ma voisine et il y a des travailleurs je leur dit que j'ai deux fauteuils à donner ou à descendre sur la rue j'étais surement sur l'adrénaline car je n'avais jamais fait cela auparavent je suis une personne timide et je ne fais que dire bonjour aux voisins, les travailleurs me disent qu'ils vont me rappeler, ensuite l'autre amie me dit, j'appelle Serge il va aller voir les meubles il vient mais les trouvent trop gros il a emmené un ami et je leur demande s'ils peuvent les descendre sur la rue, ils le font . Quel soulagement ! et j'appelle l'autre amie, elle me dit de marquer un avis comme quoi que les fauteuils sont propres, à donner, et sans punaises, je m'exécute, mais les fauteuils n'étaient plus là et le camion aussi, ils avaient disparus ! Ouf ! Merci Christine ton histoire m'a permis de me raconter et ça fini bien ! A bientôt !!!

  7. Christine Gagnon

    À Nathalie….. il n'y a pas de bons ou de pas bons rêves Nathalie, il n'y a que des rêves… Dans ta condition ils sont légitimes….Pour vivre il faut pouvoir respirer et la tienne est limité, pour l'instant, car dans l'attente d'un donneur. et si nous nous mettions tous ensemble pour visualiser qu'il arrive ce donneur ?:-) Garde ton courage, ma belle amie facebook, je vais penser à toi xxx

    1. Nathalie Lavoie

      <3 Tu sais que je t'adore toi? Je penses à toi aussi xxxxx

  8. Jovette Richard

    Je dois t'avoué que je me suis habitué à te lire et à t'écrire que ma journée ne serait pas complète sans te faire un petit clin d'oeil. Merci de me permettre de t'appeller mon amie car il existe des gens pour qui ce sentiment ne s'explique pas et tu en fais partie. C'est bon et reposant tout à la fois de voir ton cheminement et cela à chaque jour.
    Tu me dis intriguer par mes romans…j'avoue qu'ils sont à mon image. C'est-à-dire un peu ironique voire sarcastique sur des sujets qui au départ sont sérieux et important mais combien banaliser par la vie que nous menons. Bien sûr cela ne m'empêche pas d'être une fille rieuse et pleine de vie n'ayant pas peur du ridicule. Car la vie est trop courte et trop belle pour ne pas être en mesure de rire de soi de temps à autre :)))
    Mais j'ai aussi des sujets plus spirituels et du vécu…
    Une fille aux milles facettes !!

    À++ ma belle Chrsitine, xxx

Laisser un commentaire