Entre le rêve et la réalité

Bonjour ou bonsoir mes amis.,

Ouf, quel voyage… Je suis certaine que plusieurs d’entre vous me voient assise sur le bord de la plage, sous un cocotier et avec un verre à la main….. Eh bien la réalité est toute autre.  J’étais bien sous les cocotiers hier avec un verre à la main, mais l’espace d’un instant, l’espace d’une photo….essayant de me convaincre que j’étais en paix. Je veux dire en paix à l’intérieur de moi.

Ce que je vis maintenant, je ne m’y attendais pas du tout… En fait, pas comme je le vis maintenant.  J’ai quitté Québec  sans trop penser à ce que m’en allais faire.  Certes, je venais à Samara. Mais bien franchement, mes derniers mois étaient si occupés, que je n’ai vraiment pas eu une minute à moi pour y penser.  J’ai même donné un atelier la veille de mon départ.

Je sors d'un rêve

Je sors d’un rêve

Je suis donc arrivée à Samara, comme si je m’y réveillais, à la sortie d’un rêve..

Et le choc a été grand… très grand…..…..

Comment vous expliquer ce que je vis…

Premièrement, j’ai une force à l’intérieur de moi qui me pousse à vous dire tout, exactement tout ce que je vis… J’ai un immense besoin d’être vraie… de me montrer dans toute ma transparence.

L’index du jugement

Au risque de me faire juger ou me faire dire… «Ben voyons! Pourquoi Christine, sens-tu le besoin de te diminuer comme ça»  et bien laissez-moi vous dire….. Pour moi, dire la vérité n’est pas me diminuer, mais au contraire me libérer.  Et je n’en veux plus de ces carapaces qui m’entourent… Je n’en veux plus de ces peurs qui m’habitent… Je veux les regarder une à une et leur faire face…

Alors libre à vous de me lire ou non….. Je suis ainsi et je le serai de plus en plus car  j’ai goûté à la liberté… C’est-à-dire la liberté de me connecter avec mon essence véritable qui est amour… Et dans l’amour, il n’existe pas de peur, de ressentiment ou de jugement. Non dans l’amour qui vit en chacun de nous, il n’existe que la paix et l’harmonie… La joie de vivre et l’unité avec tout ce qui vit.  L’unité, je n’ai qu’à dire ce mot, et mes yeux se remplissent de larmes de bonheur.

Alors, dans mes prochains articles, vous me découvrirez dans ce que j’ai de plus intime… Dans ma vraie nature avec mes zones d’ombre… avec ces fantômes qui m’habitent.  Ces fantômes qui vivent grâce à la noirceur. Eh bien je vais les éclairer si fort qu’ils partiront pour ne jamais revenir.

Avertissement

Il se peut qu’il y ait des choses qui vous choquent ou qui vous rendent mal à l’aise… Mais rappelez-vous que c’est ma vie, et que j’en fais ce que je veux… et que maintenant, plus que jamais, je sais très bien que je veux.  Et je veux de plus en plus de lumière et d’amour dans ma vie.  Alors, ça commence ici et maintenant.

Vous découvrirez dans certains articles que je demande votre aide… Eh bien dites-vous qu’à partir du moment où j’ai écrit et j’ai demandé de l’aide, je l’ai reçu immédiatement.  L’Univers a répondu à mon appel.   Au moment où je vous écris, je me sens portée par une énergie de gagnante, qui utilise sa force pour se propulser vers l’avant. Comme si je me sortais d’un costume gluant, c’est vraiment l’image que j’ai en tête.  Du mieux que je peux, je laisse derrière moi ces vieux costumes, pour revêtir celui que j’aime porter plus que tout au monde.  Celui de l’amour.  Mais mes chers amis… Pour continuer à vous donner tout cet amour qui m’habite, je dois d’abord me le donner à moi-même…

Le coeur à la bonne place

Alors, le premier article que vous verrez sera donc celui qui parle du dernier atelier que j’ai donné avant de partir.  Celui où pendant toute une journée, j’ai lassé parler mon cœur.

Et ou pendant toute une journée, mon cœur à eu le privilège de se connecter au cœur de 10 autres femmes extraordinaires, dont celui de ma mère, Claudette.

Je t’aime maman!

Bonne lecture et merci de m’accompagner dans ma libération et dans l’ouverture du cœur.

Christine

XXX

 

10 comments on “

  1. Nathalie Lavoie

    Peux importe ce que tu va écrire ou dire, loin de nous l'idée de juger. Nous sommes là pour t'écouter et t'aider au besoin chère amie xxxx

    1. Christine

      Tu sais Nathalie, nous nous jugeons souvent bien pire que les autres……et je sais que je peux compter sur toi si j’en ai besoin. Mais rassure-toi, depuis que j’ai écrit les articles que tu liras prochainement, je vais très très bien :-)

      Je profite de Samara et de la paix qui s’installe en moi et je te suis toujours sur FB… Je constate que tu es toujours aussi positive et je suis certaine que la vie répondra à ton appel bientôt…. il me semble que je sens ça à l’intérieur de moi….. Oups! il me vient une idée… as-tu déjà pensé faire un carton de visualisation avec une Nahalie toute en santé….. Avec toutes les photos ou les phrases que la Nathalie toute en santé vivra avec ces merveilleux poumons tout neufs? En regardant ce carton tous les jours et le te visualisant comme si tout était déjà fait, tu activeras à toi la loi de l’attraction… Et l’univers t’aidera à attirer et à concrétiser ton rêve.

      Je te fais un gros calin xxx

      Christine

  2. Jessyca Bilodeau

    Merci encore une fois Christine. Ton article m'encourage énormément !!!

    1. Christine

      Ma belle Jessyca,

      J’étais très contente de lire ton commentaire et suis aussi très heureuse de savoir que mon article a pu t’aider. Continue à être la femme courageuse que je connais. Car moi j’ai vu en toi une énorme lumière. Peux-être que tu ne la vois pas encore, mais elle était très brillante. Elle te servira à toi aussi pour faire fuir tous ces gros monstres du passé.

      Gros bisoux et plein d’amour….. je serai toujours là pour toi…..

      Christine

    1. Christine

      Je t’aime aussi ma belle amie…. J’espère que la vie est bonne pour toi…..j’aimerais bien recevoir de tes nouvelles à mon retour.

      Je t’embrasse.

      Christinexx

    1. Christine

      Hola! bon… il faut bien que je sois au Costa Rica pour te parler…… :-)….. je suis allé au St-Hubert trois fois et j’ai même pas pu te voir snif snif……. c’est toujours un plaisir de recevoir des commentaires de toi.

      Je t’aime et t’envoie un gros câlin avec du sable entre les orteils.

      Crixxx

  3. Coach zen

    Coucou ma belle,
    Dans la vie de tous les jours, on a tellement l’habitude de porter des masques, qu’il est bon parfois de ne plus en porter. Etre vrai est un luxe, être franc l’est tout autant. La franchise ne plait pas à tout le monde … et bien tant pis. On ne vit qu’une fois (selon certains écrits ;-)) et qu’il est bon de vivre sa vie, ses rêves, sinon qui le fera à notre place :-D.
    Je te suivrai quoi que tu fasses, quoi que tu dises.
    Je te souhaite un agréable cheminement dans ton Cricri intérieur. 😉
    Ton amie Caro

    1. Christine

      Ouais! t’a bien raison…. l’ haloween c’est seulement le 31 octobre, pas tout le reste de l’année :-)

      Je t’assure une chose ma chère Caroline, celle que tu rencontreras sera la vraie de vraie Christine :-)

Laisser un commentaire