Bon voyage belle amour !

Christine s'est envolée vers le Costa Rica

Ça y est, elle est partie !

Cet article est de Denis, le conjoint de Christine. Quelques jours avant son départ, Christine et moi avons convenu d’échanger à travers ce blog nos sentiments, nos points de vue, notre vie, à coeur ouvert.

Christine est bien fière de montrer ses cartes d'embarquement pour Atlanta et San Joseest fière de montrer ses cartes d'embarquement pour Atlanta et San Jose

Christine est bien fière de montrer ses cartes d'embarquement pour Atlanta et San Jose

Samedi dernier, Christine s’envolait pour le Costa Rica. J’ai eu l’immense privilège d’être celui qui lui l’a amené à l’aéroport et de partager avec elle ses derniers moments en terre québécoise. Elle était calme et sereine. Elle était heureuse et rayonnante.

Elle vainc sa première peur : l’aéroport d’Atlanta

Quelques heures après son départ de Montréal, elle m’avisait par message texte qu’elle était arrivée à l’aéroport d’Atlanta, son escale qui lui faisait si peur. Elle craignait de ne pas disposer de suffisamment de temps pour se rendre à son autre vol. Quelques instants après, elle était fière de me dire dans un autre message qu’elle a pris toute seule le gros train qui ressemble à un métro dans le vaste aéroport (une vraie ville me confiait-elle) pour se rendre à la porte de son prochain départ. Elle était assise bien tranquille, en train de manger, sans s’inquiéter de son prochain vol pour San Jose. C’était la toute première fois qu’elle s’aventurait seule dans un aussi long voyage.

Sa deuxième peur : son arrivée à San Jose

Tout s’est bien passé aussi à son arrivée à San Jose. Tel que promis, une famille l’attendait avec un petit écriteau sur lequel était inscrit son nom. Elle a été bien accueillie dans une grande maison avec 4 chiens, dont deux ressemblent aux nôtres me disait-elle. Après avoir passé une bonne nuit de sommeil, elle a pris l’autobus pour Samara pour un trajet de cinq heures. Encore une fois, tout s’est passé comme ça devait être. Sa famille d’accueil l’attendait à la sortie de l’autobus, avec laquelle elle se sent très bien d’ailleurs.

Comment je me sens dans tout ça

Au moment de son départ, je me sentais un peu démuni, comme un immense trou qu’on venait de faire dans ma vie. Je vivais un peu la situation comme une séparation. Celles et ceux qui connaissent Christine savent qu’elle remplit l’espace autour d’elle. Dans le quotidien, dans la vie de tous les jours, c’est la même chose. Elle me comble de sa présence. Je me considère choyé de faire partie de sa vie.

Maintenant je vais beaucoup mieux, d’autant plus que je sais que je la rejoindrai à la fin de ses classes dans les derniers jours de mai. Mon horaire est chargé, j’ai beaucoup de choses à faire et je profite de ma situation pour faire les choses que j’aime. Dans le fond, la distance physique a quelque chose de bien. Cette solitude me permet de me reconnecter à moi-même et exerce un contrepoids à cette tendance que j’ai à m’oublier dans une liaison amoureuse. Quand on dit qu’en couple on ne fait qu’un, qu’arrive-t-il de l’autre ?

Son anniversaire

Trois jours avant son départ, c’était son anniversaire. Elle a eu 30 – 18 ans, comme elle se plaisait à le dire. J’avais organisé une petite fête pour l’occasion au cours de laquelle je lui ai remis quelques cadeaux, dont un magnifique parapluie multicolore pour affronter la saison des pluies costaricaine. Mais surtout, je lui ai remis une carte dans laquelle j’exprimais mes sentiments pour elle. Je vous reproduis ci-dessous l’intégralité du texte que j’avais composé pour l’occasion.

Au plaisir de lire vos commentaires !

Denis

 

Belle amour,

L'amour inconditionnel

L'amour inconditionnel - Flickr Sonia

Ce jour d’anniversaire un peu spécial, c’est pas tous les jours qu’on a 30 – 18 ans, me fournit l’occasion pour te dire et te redire à quel point je t’aime. Loin de la passion éphémère, loin des montagnes russes émotives, loin des crises identitaires, notre amour a atteint le plus haut grade sur l’échelle de valeur : l’échelon de l’amour sans condition.

C’est dans cet état d’esprit et de coeur que je te souhaite le plus merveilleux voyage que l’on puisse faire : celui où l’objet de la découverte est la frontière de nos limites. Tu les crois près de toi, mais en réalité elles se situent bien plus loin que tu le penses. Et je ne suis pas certain que tu les trouveras.

De traverser tes peurs et tes inquiétudes te fera découvrir un territoire de ta personnalité encore inexploré. Tu auras le goût d’y retourner, comme on a le goût de savourer à nouveau des plaisirs jusque là inconnus.

À ton arrivée, ou à la mienne, nous serons tous les deux devenus des êtres transformés. Mais nous resterons toujours connectés par les valeurs les plus profondes de notre amour mutuel. C’est avec un peu de tristesse que je te vois partir, mais c’est avec une joie beaucoup plus intense que je te souhaite de trouver au Costa Rica un bout de Christine encore inexploité.

Bon voyage ma belle amour !

Je t’aime ! XXX

Denis

 

19 comments on “Bon voyage belle amour !

  1. Caroline

    C’est une magnifique preuve d’amour que vous lui procurez Denis. Elle ne pourra pas avoir de regrets futurs de ne pas y être allé, elle vivra cette expérience comme elle l’a désirée et elle se sent épaulée. Oui, en couple, on se perd parfois. La séparation nous permet de mieux nous retrouver. Cricri sera encore plus bavarde qu’auparavant. Elle va comblée encore plus l’espace de votre vie. :-)
    Je vous souhaite beaucoup de joie, de bonheur et à très vite.

    1. port1812

      Bonjour Caroline,

      C’est Denis, le conjoint de Christine. Merci pour ces beaux mots d’encouragement. Je suis de nature optimiste et je tente de voir le bon côté des choses, même dans les épreuves les plus difficiles. C’est pourquoi, en cette séparation temporaire, je décèle une certaine liberté.

      Christine et moi allons évoluer, chacun de notre côté pour un temps. Mais je sais qu’au bout du compte, nous serons encore plus unis. Christine n’est pas plus loin que la distance de quelques touches sur mon clavier d’ordinateur ou sur celui de mon téléphone – j’ai d’ailleurs eu le grand plaisir de lui parler pour la première fois hier soir. En quelque sorte, ce que je vis c’est Loin des yeux mais près du coeur.

      Bonne journée !

      1. christine

        Moi aussi j’ai eu le plaisir de te parler mon amoureux et ça m’a fait du bien. Car des fois, j’ai des ti motons qui passent. C’est loin de mon monde Samara……et loin de toi. Mais je sens ta présence tous les jours dans mon coeur.
        Christine xoxoxox

  2. Bruno Canuel

    Quel belle étape de vie que vous franchissez ensemble. Comment ne pas se sentir pousser des ailes lorsqu’on sent un tel appui de l’être aimé ! Bravo à vous deux pour cette force qui vous entoure.

    Bruno

    1. port1812

      Merci Bruno pour tes commentaires toujours très humains et forts appréciés. Bonne journée!

    2. christine

      Bruno, je suis toujours tellement heureuse de lire tes commentaires. On ne se connait pas beaucoup, mais je t’apprécie beaucoup. Je sens que tu es un homme bon et sensible et je crois que tu sais livrer tes sentiments. Merci de prendre le temps de m’écrire.

      Christine

  3. Sylvie Gourde

    Bonjour Denis & Christine si elle nous lit !

    Merci pour ce beau partage et les bonnes nouvelles de Christine.
    Je suis bien heureuse qu’elle ait franchi ses peurs de l’inconnu et que tout se soit déroulé à merveille à toutes les étapes de son périple :) !
    Je vous souhaite à tous deux de beaux moments d’intériorisation vers l’ouverture d’un « nouveau monde ».
    J’ai déjà hâte de lire la suite…
    Lumière à vous deux,
    Sylvie xx

    1. port1812

      Bonjour Sylvie,

      La communication avec le Costa Rica est un peu difficile, l’Internet faisant défaut actuellement là où elle se trouve. Je suis certain que Christine verra vos commentaires, mais elle ne sera peut-être pas en mesure d’y répondre rapidement. Disons que ça prendra peut-être un chemin « sans fil » pour le moment.

      1. christine

        Sylvie, je suis certaine que tu étais avec moi lors de mon voyage. En fait, j’ai sentie tout plein de monde avec moi. En aucun moment je ne suis sentie seule. Je me sentais entourée de ta lumière et de ton amour. Merci d’être ma soeur.

        Je t’aime

        Christine

  4. Nathalie Bilodeau

    allô mes amis,

    En te lisant Denis, j’ai versé des larmes. Pour vous connaître intimement, je partage des sentiments de tristesse, de bonheur ainsi que de l’espoir en vous, en votre couple.

    Cette aventure que vous allez vivre chacun de votre côté, va faire de vous des personnes plus fortes à comprendre ce qui se passe. Ne baissez pas les bras et vivez pleinement ce qui arrivent dans votre vie présentement. Ne soyez pas coupable de rien surtout, si ce moment est arrivé, c’est qu’il devait arrivé maintenant. Et vous allez le vivre dans de belles conditions au lieu de vous détruire à ti-feu à la maison.

    Je suis toujours là pour vous si vous avez besoin d’une oreille attentive à vos confidence.

    Je vous aime fort
    nath
    xxx

    1. port1812

      Nathalie, tu nous comprends bien.

      Je pense effectivement que les choses arrivent parce qu’elles doivent arriver. On peut difficilement forcer le destin, mais on peut certainement en influencer le cours. Le voyage de Christine arrive à un point tournant de notre histoire. Je ne suis pas devin, mais je crois que nous sortirons grandis de cette pause dans notre vie à deux, peu importe l’issue.

      Merci pour ta généreuse proposition. Je sais que tu as l’oreille fine, car elle détecte très bien ce que les paroles ne disent pas.

      Bonne journée !

      Denis XXX

      1. christine

        Nathalie,

        Toi ma belle amie toujours aussi présente et attentive. Je t’aime énormément et je sais que je peux compter sur toi, ton amitié et ton amour inconditionnel.

        Je t’aime

        Christine

  5. Francine St-Pierre

    Bonjour Denis,
    J’ai été très émue en te lisant.
    Comme tu dis tu auras l’occasion de faire aussi un retour vers toi.
    Comme je vous connais et connais votre amour ça ne fera que vous renforcer.
    Bon retour vers vous.

    1. port1812

      Bonjour Francine,

      Merci pour tes bons commentaires.

      Je suis impressionné de l’effet que nos textes ont sur les gens qui nous lisent. Des commentaires comme les tiens, on en reçoit ici, dans Facebook, LinkedIn et Twitter, dans nos boîtes de courriel. Je crois que, à la manière d’un diapason, les sentiments exprimés par nos mots font résonner des émotions que d’autres vivent, rêvent de vivre ou ont déjà vécu. C’est la magie de l’Internet qui opère.

      Curieusement, l’éloignement rapproche. Du moins, c’est ce que ça me fait pour le moment. Comme je me tiens très occupé, je n’ai pas le temps de me morfondre sur ma situation de pauvre solitaire.

      Au plaisir de te lire à nouveau !

      Denis

      1. christine

        À Francine,

        Tes mots sont toujours comme du bonbon pour moi. Tu sais un peu ce que je vis, car tu as fais la même expérience l’année dernière, alors tu sais que l’expérience est magnifique. Pour ce qui est de moi et Denis, je trouve que nous sommes des champions. car l’un et l’autre osons traverser nos peurs et leurs faire une grosse grimace.

        Je t’envois un gros calin tout plein de soleil. Et tu devrais peut-être mettre de la crème pour le recevoir, car ici le soleil est très chaud :-)

        Christine

  6. Vincent @CostaRica

    Bonjour à vous deux,

    Je suis très heureux pour toi Christine – c’est partie – l’aventure commence… Tu à fait le plus dur, le départ maintenant tu va vivre que des moments de bonheur au Costa Rica…

    Plein de bonheur, plein de plaisir,
    Pura Vida !

    Vincent de VertCostaRica
    http://www.vert-costa-rica.fr

    1. port1812

      Merci Vincent pour tes bons mots. Pour lui avoir parlé quelques fois au téléphone et par texte, Christine vit de grands moments de bonheur. Le plus beau dans l’histoire, c’est que je vais pouvoir en profiter également puisque je vais la rejoindre dans 5 semaines !

      La Pura Vida me semble le mot d’ordre du Costa Rica. Christine la met en pratique, ce que je compte bien le faire également lorsque j’y serai !

      Denis

      1. christine

        À Vincent,

        Tu vis déjà au Costa Rica, et même si je n’ai pas pris le temps de répondre à tes blogs, je te suis. Merci d’être mon ami du Costa Rica.

        Pura Vida

        Christine xxx

Laisser un commentaire