Enfin au Costa Rica !!!

Je suis arrivée !!!

Samara Beach, Costa Rica (Josée Pouliot)

Samara Beach, Costa Rica (Josée Pouliot)

Je suis enfin arrivée. Après de longues heures de voyage dans le ciel, une course folle après l’autobus de San José, 5 heures de cahin-caha (je veux dire que l’autobus bougeait dans tous les sens à cause des bosses), je suis enfin arrivée dans ma famille à Samara.

Je dois vous dire que tout s’est vraiment, mais alors vraiment bien passé pour moi. J’en suis même très surprise. Aucun stress au départ, ni pour les aéroports. En fait, j’ai été très calme. Je vous dirais même vraiment moment présent.

Pourtant, il y en avait des causes de stress. Lorsque, comme moi, vous n’avez aucun sens de l’orientation et que vous arrivez dans un immense aéroport comme à Atlanta, y’a de quoi paniquer. Quand je dis immense là, c’est vraiment immense. Est-ce qu’on se comprend bien? Immense veut dire que vous devez prendre le métro pour vous rendre à votre quai d’embarquement. Est-ce assez immense pour vous cà? Immense veut dire qu’il doit y avoir au moins 300 restaurants et plus. Immense veut dire que lorsque nous avons décollé, nous étions 9 avions un derrière l’autre à attendre notre signal.

Avez-vous déjà vu ça 9 avions? Et bien moi, non.

JE SUIS

Lâcher prise

Lâcher prise (Alexandra Nicole)

C’est vraiment un drôle de feeling d’avoir la tête au repos. De ne pas entendre une tite voix dans ma tête qui jacasse tout le temps. J’ai l’impression d’être au repos complet. JE SUIS, tout simplement, et c’est très bien ainsi. Je suis, au bon moment, à la bonne place. Je suis, fière de moi…. Je suis en lâcher prise total… Je suis ouverte à la vie…. Je suis, très bien…Je suis au Costa Rica…. et je suis heureuse….simplement heureuse….La vie coule à travers moi et je ne me pose aucune question.

Mes bottines ont suivi mes babines :-)

Il y a trois années de cela, dans mes rêves de vie, j’avais écrit mon rêve d’apprendre l’espagnol. Et bien aujourd’hui, ce fut ma première journée de classe. La première d’une belle et longue série qui durera deux mois.

Dos meses…

Je commence déjà à comprendre ce que les gens disent lorsqu’ils parlent lentement. Habla mas despacio.

Mon premier matin à Samara, je m’assois avec ma mama tica Xinia et elle me dit : « Buenos dias » et puis « Como amanecio » Je lui réponds avec l’espagnol que je connais: « No entiendo…mas despacio por favor ». Elle dit donc lentement  « co-mo-a-ma-ne-cio ? » Je ne comprends toujours pas « Repeta por favor »… « Repita por favor? No se preocupe » dit-elle gentiment. Elle me sert une grosse assiette de Gallo Pinto, « Gracias » lui dis-je. Une fois à l’école je demande à mon professeur : « Que significa eso? »

Je découvre que ma mama tica me demandait : « Comment a été ton réveil ? ». Une façon polie de demander si j’ai bien dormi. Ce soir-là, je suis allé à la cama en pensant que maintenant, je saurais dire mañana. Poco a poco, je vais parler espagnol.

Déjà 4 jours

Il y a déjà 4 jours que j’ai écrit le texte ci-dessus, sans pouvoir l’envoyer. Mon espagnol s’est amélioré beaucoup, et mon anglais aussi car je suis entourée d’Allemands. Je parle maintenant le frenglish, l’allemagnol et rarement le francais. :-)

L'amour transformé (Roberto Mac)

L'amour se transforme (Roberto Mac)

Ça me fait drôle d’être ici, toute seule. Chaque jour, je sors de ma zone de confort et chaque jour, je gagne une victoire sur moi-même. Je crois que mes plus grandes victoires sont d’avoir affronté la peur de venir ici et aussi celle de perdre mon couple.

Certains d’entre vous ont peut-être lu le blog de Denis, mon conjoint. J’ai pleuré beaucoup avant mon départ, car je me sentais m’éloigner de Denis. Plein de raisons font que l’amour s’éloigne ou se transforme. Nous, nous avons choisi de le transformer, de nous donner la liberté d’être. Être nous-même. Je crois que le plus beau des cadeaux qu’un être humain puisse faire à un autre être humain, c’est l’amour inconditionnel et la liberté.

Moi et Denis avons choisi de regarder l’avenir avec optimisme. Vous savez, ce n’est pas facile à recevoir pour quelqu’un une phrase comme : « Je ne suis plus certaine de t’aimer, pas plus que ce n’est facile pour moi de prendre conscience de cet état. » Par contre, nous avons énormément grandi parce que nous nous sommes soutenus tout au long de notre questionnement. Denis m’a souvent pris dans ses bras lorsque je me sentais triste pour me dire qu’il serait toujours là pour moi. Et il a été et est toujours là pour moi. Certains de vous me jugeront, mais il n’y a seulement que Denis et moi qui savons toutes l’histoire. Et ce que nous retenons dans cette histoire, c’est que notre amour se transforme. Comme n’importe quelle transformation, nous avons peur, mais nous fonçons vers l’avant dans le respect de l’un et de l’autre.

Amour

Amoureux inconditionnels (Richard Gagnon)

À toi mon amoureux, je te dis je t’aime. Tu es un homme merveilleux. Et si tous les amoureux pouvaient se donner la liberté d’être ce qu’ils sont avec leurs forces et leurs faiblesses, je crois que l’amour serait beaucoup plus facile. J’espère sincèrement que notre amour se transformera pour grandir et devenir adulte. Car l’amour ça s’apprend, comme on apprend une langue.

Je suis au tout début de mon voyage et j’avance pas à pas vers l’inconnu. Mais l’inconnu me porte et me soutient, comme ton amour. Je t’aime et à bientôt.

Christine

P.S. Dites-moi un bonjour en passant. Ça me fait toujours plaisir de vous lire !

 

14 comments on “Enfin au Costa Rica !!!

  1. Johanne Fontaine

    Allo Christine,
    Bravo! Ce fut une décision difficile à prendre et déjà tu en ressens les bienfaits. J’admire votre maturité à toi et Denis. Les photos sont magnifiques et celle du papillon m’inspire énormément. Profite de chaque instant. Je t’aime très fort! Johanne

    1. port1812

      Merci Johanne. C’est certain que Christine en profite au maximum. Je suis vraiment fier d’elle. En plus de réaliser un rêve, qui est devenu un objectif, qui est devenu la réalité, elle se libère de ses tensions et apprend une nouvelle langue. Que des avantages.

      Merci pour tes commentaires sur les photos. C’est moi qui les ai choisies.

      Bonne journée !

      Denis

      1. christine

        Ma chère Jojo, tes mots me touchent énormément. Je t’aime très fort moi aussi et je te souhaite vraiment tout le bonheur du monde. C’est vrai que le papillon est un signe de transformation. Mais le papillon doit passer par plusieurs phases avant de prendre son envol. À un certain moment, il est pris dans son cocon, mais cet espace restreint lui sert de tremplin pour devenir magnifique et découvrir toutes ses couleurs. Je te souhaite la même chose. Aie confiance et avance un pas derrière l’autre.

        Je t’aime xxx

  2. marie-josée levesque

    Allo Bella,

    Contente d’avoir de tes nouvelles. Avec toute l’énergie positive et toute l’amour que tu as en toi, ce voyage vers ta nouvelle terre d’adoption ne pouvait pas être autrement que bien aller.

    C’est touchant ton texte sur l’amour inconditionnelle. Je vous comprends très bien. Lâcher prise = se faire confiance. Vous allez sortir grandi de cette expérience, c’est garantie. Aimer c’est accepter de mettre ses tripes sur la table et c’est dans l’amour qu’on se découvre. C’est le dépassement de soi. BRAVO!

    Avec toute mon amitié, je pense à toi.
    Ton amie Marie x

    1. port1812

      Merci Marie-Josée,

      La connexion Internet avec le Costa Rica n’étant pas toujours très bonne, je me permets de te dire merci au nom de Christine. Tous ces beaux messages qui sont laissés dans le blog se rendent sans fil direct à son coeur !

      Denis

    2. christine

      Marie, Marie, Marie,

      Merci d’être dans ma vie et merci de prendre le temps de m’écrire un mot. Ça me fait du bien de recevoir des nouvelles de toi, des nouvelles de Québec. Je suis très bien ici. À Chaque jour, je relève de nouveaux défis et me rends compte où sont mes limites. D’ailleurs je crois que mon prochain blog sera sur les limites que nous nous imposons.

      Je te dis à bientôt et te fais un gros calin tout plein d’air salin.

      Christine

  3. Caroline

    Félicitations CriCri pour tes débuts en espagnol. Le mien reste scolaire … Félicitations à vous deux pour cette aventure : toi CriCri, pour vivre tes envies, tes désirs, ta Voie. Toi Denis, pour laisser ta femme vivre tout çà. Tu sais l’aimer malgré la distance et en toute circonstances. Il est vrai que c’est rare qu’un couple puisse vivre ce genre d’expériences et revenir ensemble plus fort. Je vous souhaite une excellente route. Vos chemins sont séparés par la distance mais se croiseront prochainement pour ne faire plus qu’un. Le chemin du bonheur mutuel. Affectueusement. Caro, modératrice sur le blog d’Argancel (developpement.org) :-)

    1. christine

      Merci Caroline pour vos bons mots. Cela me touche énornément

      Christine

  4. nath

    Salut ma poulette, je te lis et je suis si heureuse que tu puisse vivre cela et je te trouve tellement solide que tu puisses être capable de le vivre, chapeau mon amie. Je te visualise tellement de ce que tu racontes c’est comme ci j’étais avec toi. je t’aime

    1. christine

      Ma belle amie, embarque sur mon épaule et je te ferai voyager. Je t’aime énormément et si je peux te faire voyager par mes écrits et bien j’en suis ravie.

      Tu sais, si tu avais skype, je pourrais te parler en direct. Demande à Denis comment faire ou à ton chum, c’est vraiment facile et c’est gratuit.

      à bientôt.

      Christine

  5. Claudine Tardif

    Bonjour Christine, je suis bien contente de lire et surtout de ressentir ton bien être.

    Je m’initie au yoga à compter de demain midi.

    Gracias, have a nice day!

    Claudine xxx

  6. Bruno Canuel

    Bonjour Christine,
    Tout d’abord félicitation pour cette continuité positive. Tu es en train de développer des forces qui te suivront toute ta vie. C’est pas banal ! Mais ce qui continue de m’étonner, c’est votre cheminement à toi et Denis. Ça non plus, ce n’est pas banal ! Vous accorder cette liberté d’être vous même dans ce qu’il y a de plus fragile et tabou qu’est l’amour, ouffffff ! Il faut vraiment que vous soyez sur la même longueur d’onde. Je connais très peu de couple qui pourrait réussir ça. Bravo à vous deux. Continue de profiter pleinement de ton voyage et de nous alimenter en récits. Je vous lie avec attention et admiration.

    Bruno

  7. Laetitia

    Bonjour
    Je suis tombé sur votre page par hasardet j’en suis ravi!
    Avec mon mari et notre fils, nous souhaitons tout quitter pour venir a Samara (dés que notre maison sera vendue), pouvez vous me parler de Samara, des maisons, plages, travail, etc…
    Je vous remerci de votre attention
    Laetitia

    1. Christine

      Samara est un joli village situé près de la mer et la nature y est très présente. Vaches, chevaux, poules, coqs, chiens etc …. tous y ont une place de choix. …… Les habitants y sont très accueillants et très gentils….Il y a plusieurs maisons à vendre de différents styles et différents prix….. J’adore vraiment ce village et je peux vous dire, que plusieurs personnes, lorsqu’ils ont goûter à Samara, y retournent et y retournent encore.

      Pour avoir plus d’infos, je vous invite à lire mon article….  » La vie à Samara »…. j’y met des photo ainsi que les sons de la nature qui habitent à Samara.

      Christine

Laisser un commentaire