J’agrandis ma zone de confort

Quelle zone de confort ?

Je suis allée marcher dans la rue

Je suis allée marcher dans le village (Christine Gagnon)

Aaahhhh!!! Ce qui veut dire que je suis extrêmement bien! C’est vendredi et il est environ 15h00. Je suis tranquillement assise au Rancho de la playa, après une marche que j’ai faite dans le village. Après mes cours, j’ai décidé de partir seule et de vérifier comment se comportait ma zone de confort. Eh bien, à ma grande surprise, elle se comporte vraiment bien! J’ai fait des choses que je ne fais jamais.

Je suis fière de moi

Je sors à peine d’une boutique où je suis entrée et j’ai marchandé pour acheter un sac. En espagnol svp! Cela peut paraître simple pour certains, et ça peut sembler un défi pour d’autres. Pour moi, c’était mon premier défi de la journée et je l’ai réussi !

Défis No 2, 3, 4 et bien plus …

Je mange du calmar au Rancho de la playa

Je mange du calmar au Rancho de la playa (Christine Gagnon)

Si quelqu’un m’avait dit un jour que j’allais marcher toute seule dans un village que je connais à peine, je ne l’aurais jamais cru … Si cette même personne me disait que j’allais chercher un restaurant où je ne suis jamais allée, mais dont on m’a parlé en bien, je ne l’aurais pas cru davantage. Si en plus elle m’avait dit que j’allais m’y asseoir, que j’allais commander quelque chose à manger, bien alors j’aurais ri d’elle !!!

Eh bien c’est justement ce que je suis en train de faire au moment où j’écris cet article avec mon téléphone. Et vous savez quoi? Je m’y sens très bien! Je dirais même que je m’y sens merveilleusement bien!  Quelle découverte!  Je me sens remplie d’une paix profonde, d’un sentiment de plénitude. Je me sens à ma place, au Bon Moment, au Bon Endroit. Je me sens CHRISTINE !!!

J'ai demandé au serveur de me prendre en photo

J'ai demandé au serveur de me prendre en photo (Christine Gagnon)

Je suis au bout du monde dans un magnifique restaurant et je viens de manger du calmar. Je suis même passée par-dessus ma gêne en osant demander au gentil serveur de me prendre en photo. Je trouvais que j’avais l’air pas mal zoune de lui demander cela, mais je l’ai fait quand même.

Je trouve que j’ai l’air pas mal fatiguée sur la photo, mais c’est tout le contraire. Je suis totalement energisée. Si mon chum était avec moi, je lui dirais que j’ai une face de pet (sic). Mais rassurez-vous mes amis, c’est ma face de « Je me fous bien de ce que les gens vont dire».  Vous me voyez en vrai, en-dedans comme en-dehors. Sans maquillage, sans artifice, sans carapace. Je suis entièrement Christine. Jusqu’au bout de ma face :-)

Voici une petite vidéo de la cour intérieure du restaurant.

Une autre aventure commence

Je viens de parler à ma fille Alex qui s’envolera dans quelques jours pour Bornéo. Comme je l’ai écrit dans mon autre article, c’était la seule exception que je faisais avant de couper entièrement le contact par voie électronique avec ma famille. Alex était très heureuse et, tout comme moi avant mon départ, elle ne réalisait pas encore très bien ce qu’elle vivra au cours des prochains mois.  Ma belle amoureuse, je te souhaite un merveilleux voyage! Que celui-ci te transporte au centre de toi, même au-delà de tes limites. Je t’aime de tout mon coeur! À vous ma famille, et à toi mon amoureux, je vous remercie de me suivre dans ma belle aventure.   Je vous aime!

Pura vida!

Pensez à me laisser un petit message. Il me font toujours chaud au coeur. Merci !

17 comments on “J’agrandis ma zone de confort

  1. Francine St-Pierre

    Ma chère Christine,
    Tu as vraiment une capacité de résilience hors du commun. Une semaine, c’est presque le désespoir et la semaine suivante, c’est quasi le nirvana. Tu me fais du bien par ton récit car même si on a de très grandes peurs, nous avons la capacité de changer rapidement ce qui peut nous donner cette peur et c’est en se centrant sur ce qu’on désire vraiment. Tu désires parler espagnol et te voilà qu’apres seulement 3 semaines, tu converses. Bravo!
    Bravo aussi pour ta façon de te lancer des défis. Tu m’inspires. Je m’apprête à vivre une séparation, ma fille suit son amoureux en Europe et je m’imagine toute seule à jamais. Les peurs de l’abandon refont surface et de te voir si bien dans cette solitude que tu t’es créée m’encourage. Merci et bonne continuité. Le pire est passé. Bisous à toi.

    1. christine

      Ouaissss.!!!bong! bong! bong!……j’ai rebondis et je suis très heureuse…C’est drôle car plus j’avance et plus les choses que je trouvais difficiles je les trouves faciles…..Alors j’ai besoin encore de plus grands défis.

      Tu te diriges vers un beau défi en te séparant de ta grande fille. Je sais que vous étiez très proches l’une de l’autre…. mais en même temps comme tu sais très bien que lorsque certaines choses changent elles sont remplacées par d’autres… Qui sait son départ sera peut-être remplacé par l’arrivée de quelqu’un :-)….. Blague à part… je sais que ce sera une période un peu difficile à passer pour toi, pour que cela te remettra face à tes blessures. Mais en même temps, je sais aussi que tu as la même capacité de rebondir que moi. C.est fascinant de voir que lorsque l’on décide d’être bien dans sa solitude, la vie décide de nous déranger…. Depuis que j’ai décidé que j’étais très bien toute seule et bien… je suis entourée de personnes…. là je vis l’inverse, je dois presque me sauver pour être seule….Entre toi et moi… je crois que la vie est une peu comme certaines personnes. Lorsque l’on dit non, elle dit oui et lorsque l’on dit oui, elle dit non….

      Je te souhaite de passer ce moment le plus sereinement possible, et si ca te tente on ira manger ensemble à mon retour.

      Merci pour tes commentaires… je les adore.

      Christine

  2. Nathalie Lavoie

    C'est vraiment super! Tu as retrouvé ton équilibre :) Profites de chaque instant chère amie xxxx

  3. Angélique

    bravo Cricri,
    c’est un grand plaisir de suivre tes aventures depuis la France : merci pour ce dépaysement rafraichissant !
    Mille Bisous mon amie 😉

    1. christine

      Chère Angélique toujours présente par tes belles paroles…. je t’envois un gros calin salin. et j’espère vraiment avoir le bonheur de te rencontrer un jour.

      Christine..xoxox

  4. CECYLE

    Pura vida, ma bella Christina……moi aussi, je suis fiere de toi !

    1. christine

      C’est-tu qu’avoir toi, ça me fais trois mêre…. ma maman claudette…. ma mama Tica…. et ma maman Cécyle…. merci pour tes bons mots et merci de prendre le temps de me lire et de m’écrire…. Ca me touche beaucoup.

      Christine xoxox

  5. Caroline

    Toutes mes félicitations CriCri, tu as trouvé le début de ce que tu étais venue chercher : la paix intérieure. Tu peux être fière de toi car sortir de sa zone de confort n’est pas facile à vivre surtout quand il y a des conséquences financières, familiales qui peuvent nous empêcher d’avancer. Tu peux croire en tous tes proches. Leurs sentiments à ton égard sont très solides, courageux. Merci à Denis de te laisser vivre ce rêve éveillé. C’est assez rare qu’un homme permette cela à sa femme surtout si loin et si longtemps. Vous vous éloignés … pour magnifiquement vous retrouver. 1000 bisous et plus.
    Merci de vos mots si gentils à mon égard également. Profite bien de cette paix, c’est une réelle richesse personnelle.

    1. christine

      Ouais!! Caroline et ce n’est que le début. J’en veux encore et encore des défis…Je crois que plus on en relève, plus on en veut…. C’est un excellent moteur…

      Merci aussi de prendre le temps d’écrire des commentaires.. Ils sont toujours tellement bien écrits….. :-)

      Christine xx

  6. Jovette Richard

    Si tu trouves que tu as l'air fatigué…moi je peux te dire que tu es tout sauf fatigué !! Tu es magnifique et oui tu sembles nager dans la plénitude totale. J'admire ce que tu es entrain d'accomplir…ça prends beaucoup de cran et y a pas de doute, tu n'en manque pas !! Continue de nous émerveiller de ce beau coin de pays. Bisous xox

  7. Érika Blanchette

    je m'ennui! je vais porter alex a laeroport demain et j'ai le moton…jai dlaire folle haha jai hate de men aller d'ici moi aussi, de prendre un break de quebec, jai hate de te voir et de vivre cette belle aventure avec toi.. je feel moton et jme console en me disant que dans 3 semaine, je rejoindrais ton paradis. je vais aussi faire de la representation pour bell, je te racontrai sa quand on va se voir. je taime et je mennui! tout le monde est parti!!!! a chaque coin du globe! MOISI MOISI! je suis aller manger chez grand maman lautre jour ca ma fait du bien de les voir! on se reparle biento belle maman contente de savoir que sa se passe bien pour toi <3

    1. Christine Gagnon

      Ma belle grenouille je te comprend de te sentir toute seule et d avoir le moton. Je suis certaine que ça me ferait la même chose. Une chance que tu partageras mon coin de paradis ds quelques semaines. J ai vraiment hAte de te faire découvrir Samara. Je t aime ma puce. Fermes les yeux et imagine toi que je te serres très fort dans mes bras. Sois certaine que je te porte ds mon coeur a chaque jours xoxoxv

  8. Nancy Deschênes

    Salut Christine,

    Tu es rayonnante, je te suis autant que possible et tu es aussi très inspirante…Tu nous donnes le goût de réaliser nos rêves, de persévérer afin de les réaliser…Bravo pour ton courage et ta générosité en nous partageant ce que tu vis…

    Et voici un extrait tiré d’un livre de Neale Donald Walsch « Conversations avec Dieu »

    « La vie commence à la fin de votre zone de confort. »

    Je trouvais que ça pourrait aller avec ton sujet… 😉

  9. Pingback: Ces choses qui nous font vibrer nous transforment | Les bulles de bonheur à Cricri

Laisser un commentaire