Ma vie après le Costa Rica (2) : Je me mets en action !

Bonjour mes amis !

Terminé le suspense! Lors de mon dernier article, je vous ai laissé sur le questionnement qui accompagnait mon état de choc suivant mon retour.

Alors que devais-je faire?

Me révolter après ma vie? Me fâcher après mon pays? Retourner au Costa Rica au plus vite?

ou

Accepter d’être revenue? Reconnaître les beautés du Québec? Poser des actions pour faire vivre les nouvelles passions découvertes au Costa Rica, ici, au Québec?

Reconnaître les beautés du Québec – Christine Gagnon

En fait, il s’agissait de me mettre en mode solution et transformation, ce que j’ai décidé de faire.

Me donner le droit d’être sous le choc

J’ai eu la chance d’avoir mon amie Nathalie, qui a su m’écouter et me rassurer, et aussi deux précieux amis, Diane et Michel, qui m’ont beaucoup aidée à accepter mes réactions. Ayant eux-mêmes une fille qui voyage beaucoup, ils m’ont écouté et m’ont expliqué que j’étais normale. Ouf!

Lors d’un voyage de plusieurs semaines ou de plusieurs mois, il est normal d’avoir une réaction au retour.  Ces longs voyages nous permettent de nous connecter et d’en apprendre beaucoup sur nous. Le fait de sortir complètement de notre routine et de découvrir une panoplie de nouvelles choses qui nous passionnent nous apporte un bonheur immense.  Alors, c’est normal qu’au retour à notre quotidien, quelque chose semble nous manquer. La vie semble bien plus terne et notre petit train train quotidien bien peu passionnant.

Faire un bilan

Prendre le temps de regarder en moi.

Qu’est-ce que je faisais là-bas qui me faisait vibrer ?

Puis-je le faire ici?  Sinon, y a-t-il quelque chose qui peut s’en rapprocher ?

Que puis-je faire ici pour me sentir mieux ?

Lorsque j’ai fait mon bilan, je me suis rendue compte que plusieurs choses que j’avais aimées faire là-bas étaient possibles ici.  Je me suis rendue compte aussi que ma vie d’ici avait besoin de changement, d’un vent de renouveau. Je me suis donc mise dans l’action afin de prendre possession de mon bonheur. Mon voyage au Costa Rica avait mis en lumière plusieurs facettes de ma personnalité. Certes, certaines n’étaient pas possibles à vivre ici, mais d’autres assurément.

 Je me suis achetée un vélo

Quelques heures après mon retour, je me suis achetée un vélo – Christine Gagnon

Je me suis  sentie tellement libre avec mon vélo là-bas que j’ai décidé de revivre cette liberté ici, dans mon Québec. Quelques heures après mon retour à Québec, je me suis achetée un vélo. Les rues bondées de voitures ne sont peut-être pas aussi sécuritaires que les rues pleines de vaches, mais le Québec possède de magnifiques pistes cyclables.

Parmi mes coups de cœur, le sentier nature Tomifobia à Ayer’s Cliff en Estrie, qui longe la rivière du même nom jusqu’à la frontière américaine, et la Piste des cheminots, qui monte jusqu’à Rivière-à-Pierre, dans la belle région de Portneuf.

J’ai vécu dans la nature

J’ai fait du kayak un peu partout – Christine Gagnon

J’ai passé l’été à l’extérieur de Québec, en camping. J’ai fait beaucoup de kayak, un peu partout, dont une magnifique randonnée de 20km sur la rivière du Gouffre à Baie-St-Paul.

Évidemment, j’en ai fait beaucoup sur la majestueuse rivière Batiscan qui coule devant notre chalet l’Inspiration.

Je me suis entourée de personnes positives

Mes dames de coeur – Dominique Jeanneret

Je fais maintenant partie d’un groupe de femmes travaillant dans le domaine du mieux-être. Ensemble, une fois par mois, nous partageons un repas du matin et nous échangeons, écoutons et offrons notre amour inconditionnel aux membres groupe.

Je m’inscris en septembre à des cours de baladi et possiblement à des cours de danse africaine

Le baladi fera ressortir ma féminité – Flickr

Mon corps me dit de bouger. D’oser de nouvelles choses. Ces deux danses complètement différentes viendront exploiter en moi le Yin et le Yang de ma personnalité.

Les rythmes de tam-tam de la danse africaine viendront faire vivre la guerrière en moi. Celle qui aime l’action, le mouvement. Avec le Baladi, je ferai ressortir ma féminité, ma sensualité et l’amour.

Je pratiquerai mon espagnol

L’espagnol est venu à moi – Christine Gagnon

Cette semaine j’ai eu un magnifique cadeau de la vie. Une nouvelle cliente en coaching qui est native de l’Argentine.  Son espagnol est donc parfait, puisque c’est sa langue maternelle. À la fin de la séance, nous avons échangé un peu sur son pays et sa langue pour finalement conclure que nous pourrions nous rencontrer pour pratiquer et enrichir mon espagnol.

Et voilà! L’espagnol, ma passion, est venue à moi… dans ma maison…

Je fais maintenant partie de l’Académie ZÉROLIMITE

J’ai lu quelque part que l’on devenait la moyenne des cinq personnes qui nous entourent. Je continue donc mon ascension vers mes rêves et mon bonheur en m’entourant des plus grands. J’ai donc joint l’équipe de L’Académie ZÉROLIMITE.
L’Académie ZÉROLIMITE est une formation réalisée par Martin Latulipe, CSP, auteur, coach, conférencier et fondateur de «La meilleure année de votre vie». Cette formation de plusieurs mois a pour but de donner des bases solides à tous ceux qui comme moi veulent se perfectionner dans leur métier.

Elle permet aussi d’effectuer des rencontres avec des gens extraordinaires et de créer des alliances stratégiques, pour se servir de la force d’un groupe pour se faire connaître et être de plus en plus nombreux à inspirer les gens.  Cette formation extraordinaire comprend aussi deux journées «live» avec les plus grands de mon métier comme Patrick Leroux, Isabelle Fontaine, Franck Nicolas, Sylvain Boudreau, Jasmin Bergeron et Bill Marchesin. Ces deux journées ont eu lieu la semaine dernière.


Je suis déjà coach, formatrice et conférencière depuis quelques années.  Mais mon rêve est d’inspirer un beaucoup plus grand nombre de gens. Je me joins alors aux plus grands de mon métier pour devenir plus grande à mon tour.

J’ai aussi d’autres projets en suspens dont je vous parlerai bientôt.

 

JE ME FAIS PLAISIR

Alors voilà mes amis. Après beaucoup de résistance de ma part, j’ai décidé de me consacrer encore plus intensément à mon bonheur. J’ai compris il y a longtemps que personne d’autre que moi n’est aussi bien placée pour me rendre heureuse et que si je ne prends pas le temps de le faire, personne ne le fera à ma place.

Je réalise mes rêves un pas à la fois – Christine Gagnon

Je me suis dit aussi que plus je me donne à moi, plus je donnerai aux autres. Je dois donc, mieux travailler, me garder du temps pour me ressourcer et me faire plaisir et faire confiance à la vie.

Je sais très bien que plus je prendrai soin de moi, plus je serai fière de moi, plus je serai heureuse.  Mes prochains mois seront donc très bien remplis. Et je réaliserai un autre de mes rêves, soit : CHOISIR D’ÊTRE HEUREUSE UN PAS À LA FOIS…ET DE ME FAIRE PLAISIR LE PLUS SOUVENT POSSIBLE.

Alors, mes chers amis, je vous dis prenez soin de vous et je vous invite à m’écrire vos commentaires et vos trucs pour VOUS faire plaisir. Je m’en inspirerai certainement dans la quête de mon propre plaisir.

J’attends de vous lire avec impatience.

Cricri XXX

12 comments on “Ma vie après le Costa Rica (2) : Je me mets en action !

  1. Francine Houle

    tu devrais visiter le temple boudiste\\\\\\\; tam bao son a huberdeau pres de st sauveur, tu adorerais

    1. Christine

      Francine,

      Il y longtemps que j’ai eu de tes nouvelles. Comment vas-tu? Tu devrais venir rire avec nous à mon club de rire…. J’adorais entendre ton rire communicatif….

      C’est quoi Francine ce temple… tu peux m’en parler plus….

      Je t’envois plein d’amour

      Crixxx

  2. Micheline Iza

    Bravo Christine ! Tu as bien commencé ! Il te reste à continuer ! Merci de m'avoir répondu ! Mon plaisir à moi c'est de t'avoir comme coach de vie Merci xxx

    1. Christine

      Merci Madame Iza…Je vous retourne le compliment. Un de mes plaisirs à moi est de vous avoir comme cliente.

      Gros bisou.

      Christine xxx

  3. Nadine Tardif

    Super encore une fois ton article, tu est vraiment un bel exemple du bonheur, tu est tres fonçeuse et je t'admire d'être ainsi xxx

    1. Christine

      Minou,

      Tu as les mêmes capacités que moi à l’intérieur de toi. Il suffit de te faire assez confiance pour oser. Oser la nouveauté, oser l’insécurité, oser l’aventure… Bien sûr qu’il y a des journées moins faciles, mais au total l’expérience et la récompense en vaut le coup.

      Je t’envoie un gros calin virtuel.

      Crixxx

  4. Diane Anctil

    J'adore te lire, même si je ne t'écris pas, je te lis fidèlement. Tu es une inspiration pour moi, tu es une personne vivante, aimante, fonceuse, le plus beau c'est que tu croque dans la vie, tu partage, tu donne, tu te fais confiance, tu découvre. Plusieurs personne ne prenne pas le temps de s'écouter réellement, (moi y compris) , continue ce beau cheminement que tu fais, par tes écris, j'avance aussi! Je t'embrasse très fort xxx

    1. Christine

      Haaaa! ma belle Didi….. on ne s’est cotoyé qu’une fin de semaine, mais je t’aime pour la vie. Merci infiniment d’avoir pris le temps de m’écrire un bon mot. Je suis très heureuse de pouvoir t’inspirer par mes écrits. J’espère sincèrement que ceux-ci te donne le de continuer à avancer et à vivre la vie de tes rêves. Tu le mérites tellement. Continue de rayonner et d’évoluer comme tu le fais.

      Gros calin

      Christine

  5. Coach zen

    Quelle rentrée en perspective !! De telles rencontres ne peuvent que booster ton nouveau Toi. Comme on dit chez nous, « Paris ne s’est pas fait en un jour » alors, toi aussi tu as le temps d’avancer. Dis-toi que tu es une nouvelle personne par rapport à l’an passé. Tu as vécu l’un de tes rêves, et çà c’est une énorme chance. Merci encore à Denis pour t’avoir permis cela également. Il t’a accompagné, soutenu en croyant en toi, en tes capacités. Bon cheminement

    1. Christine

      Et c’est pas finiiiiii…. c’est rien qu’un début…… mais c’est le plus beau des commencementttts.. (Je sais pas si tu connais, mais au Québec c’est une chanson).

      Je t’aime toi x0x0x

      Cricri

Laisser un commentaire